Démarche Qualité

Accueil du site > Démarche Qualité

L'accès à cette page est restreint.
Vous devez vous identifier pour y accéder.

Un engagement associatif

La loi du 2 janvier 2002 rend obligatoire la conduite d’une évaluation interne et externe qui porte sur la qualité de l’accompagnement, en termes de sécurité, continuité, coordination, cohérence, adaptation et intégration de l’Usager. Ainsi, le Conseil d’Administration du 26 octobre 2006 a décidé d’engager l’ensemble de ses établissements et services dans une démarche d’amélioration continue de la qualité .

La démarche de l’amélioration de la qualité s’appuie sur deux procédures devenues obligatoires pour autoriser un établissement à fonctionner : l’autoévaluation et l’évaluation externe. Elles consistent à prendre la mesure des écarts entre l’engagement de l’institution et les attentes du public accueilli. Cette démarche prend appui sur un référentiel de bonnes pratiques. Ces évaluations ne sont en aucun cas des outils d’appréciation individuelle des personnels.

Deux phases permanentes, l’autoévaluation et l’évaluation externe au rythme de cinq ans pour l’une et d’au moins sept ans pour l’autre constituent le cycle dorénavant constitutif du fonctionnement des établissements et services de l’Association. Au delà de l’amélioration du service rendu, l’enjeu est aussi celui de l’autorisation de fonctionner.

l’évaluation interne (...)

l’évaluation interne

Afin d’assurer ce cycle, les établissements et services mettent en œuvre l’autoévaluation qui leur permet d’adapter leur fonctionnement et leur pratique institutionnelle. Cette adaptation prend en compte de manière permanente l’évolution des publics, du cadre législatif et des moyens. L’autoévaluation entretient la garantie d’un accompagnement de qualité et permet de faire face à l’évaluation externe.

l’évaluation externe (...)

l’évaluation externe

L’évaluation externe est une procédure d’évaluation d’un établissement social ou médico-social, réalisée par une instance externe composée de professionnels indépendants de l’Association, de ses partenaires et de ses autorités de contrôle. Elle porte sur l’ensemble de son fonctionnement et de ses pratiques. Elle vise à garantir que les conditions de sécurité, de qualité des soins et d’accompagnement de l’usager sont assurées par l’établissement. Elle veille également à l’effectivité du respect des droits de la personne accueillie.